Société Française de Gériatrie et Gérontologie

DPC

S'inscrire aux programmes DPC de l'ODPC de gériatrie pendant les 36èmes Journées annuelles de la SFGG.

ODPC

L'ODPC de Gériatrie vous propose de vous inscrire aux sessions proposées.
Les droits d'inscription pour chaque session DPC sont de 480€ pour les médecins et pharmaciens et 250 € pour les autres professions.

Ils comprennent les tours 1 et 2 de réalisation de quizz et d'audit en ligne ainsi que la formation présentielle.

Lundi 21 novembre de 14h30 à 18h00 Mardi 22 novembre de 9h00 à 12h30 Mardi 22 novembre de 14h30 à 18h00 Mercredi 23 novembre de 9h00 à 12h30
DPC1 DPC2 DPC3 DPC4
Dépression de la personne âgée : du repérage au diagnostic, et prévention du risque suicidaire Prévention de la chute et de la chute grave du sujet âgé : des données scientifiques à la mise en pratique Plaies chroniques du sujet âgé La pratique de l'évaluation neuropsychologique chez le sujet âgé


L'ODPC de gériatrie est une association reconnue comme un organisme de formation continue enregistré sous le n° 11 92 20089 92, et organisme de DPC enregistré par l'OGDPC sous le n° 5383.


Comment s'inscrire ?

Si vous n'êtes pas inscrit au 36èmes JASFGG, pour vous inscrire à une session DPC cliquez sur le lien suivant et suivez la procédure d'inscription en ligne : http://sfgg2016.site.exhibis.net/

Si vous êtes inscrit au 36èmes JASFGG, pour vous inscrire à une session DPC, rendez-vous sur votre espace personnel avec ce lien http://sfgg2016.site.exhibis.net/ et suivez la procédure en ligne.

Les quizz et audit seront mis en ligne dans la semaine du 21 octobre 2016 et accessibles de votre espace personnel.

Pour toutes questions, contacter : dpc@jasfgg.com 

Vous êtes professionnel de santé libéral ou salarié exerçant en centre de santé conventionné :
  • Connectez-vous sur www.mondpc.fr
  • Créez votre compte et/ou identifiez-vous

Chaque formation complète (participation à toutes les étapes du programme) donne lieu à une indemnisation forfaitaire, versée par l'Agence nationale du DPC.
Il vous est demandé un chèque du montant de l'inscription.
La part revenant à l'organisme de formation dans la prise en charge par l'Agence nationale du DPC vous sera restituée dès son règlement, dans les trois mois suivant la formation.
Pour plus de précisions, merci de contacter contact@odpcgeriatrie.org


Vous êtes praticien hospitalier ou salarié d’un établissement de santé :
Si votre établissement cotise auprès d’un organisme paritaire collecteur (ANFH, UNIFAF, ou autre OCPA …), l’inscription est à la charge conjointe de votre établissement et de l’OPCA . La prise en charge de votre programme de DPC et de vos frais de déplacement est à la charge de l’OPCA.

Si votre établissement ne cotise pas auprès d'un OPCA, le processus d’inscription s’effectue directement par votre établissement. La prise en charge de votre programme de DPC et de vos frais de déplacement est à la charge de votre établissement. Dans tous les cas, rapprochez-vous de la personne en charge de la formation dans votre établissement.

Dans tous les cas, rapprochez-vous de la personne en charge de la formation dans votre établissement.

Important
  • L'inscription au DPC est indépendante de l'inscription au congrès et nécessite un enregistrement spécifique.
  • L'inscription au congrès n'est pas obligatoire pour participer aux sessions DPC. Dans ce cas l'accès est strictement limité à ces seules sessions, à l'exclusion de l'espace d'exposition.
  • L’ODPC de gériatrie se réserve le droit d’annuler les sessions de formation si le nombre d’inscrits est insuffisant.


Attestation de validation du DPC

Une attestation de participation sera adressée aux participants ayant complété toutes les étapes du programme, après validation par une commission scientifique et pédagogique réunie par l’ODPC de gériatrie, dans un délai de 6 semaines après l’étape présentielle. Cette attestation sera aussi adressée au conseil de l’ordre, pour les médecins, pharmaciens et infirmiers, et à l’employeur pour les autres participants.

Les étapes de la formation

Etape 1 - Phase préparatoire non présentielle : test et évaluation des pratiques professionnelles
Vous remplissez en ligne, avant le congrès, un test d’évaluation des connaissances et un audit clinique portant sur plusieurs dossiers rétrospectifs de patients.
Les identifiants permettant l’accès à l’espace dédié au DPC sont communiqués lors de l’inscription au DPC.

Etape 2 - Phase cognitive
Formation théorique lors des JASFGG 2016, dans un espace dédié.

Etape 3 - Phase d’évaluation non présentielle : post-test et évaluation des pratiques professionnelles.
Vous remplissez en ligne selon le même format que dans l’étape 1, le post-test et l’évaluation des pratiques professionnelles, l’audit clinique portant sur de nouveaux dossiers patients, commentez l'évolution de votre pratique clinique et indiquez des pistes d’amélioration, dans les 4 semaines qui suivent la formation théorique (avant le 22 décembre 2016).

Référence Programme Agence nationale du DPC : 53831600006

Prévention de la chute et de la chute grave du sujet âgé : des données scientifiques à la mise en pratique

Le programme « Prévention de la chute et de la chute grave du sujet âgé : des données scientifiques à la mise en pratique » permet de faire le point sur la prévention des chutes. Les stratégies de prévention dépendent des niveaux de risque, et également de la gravité de la chute pour les chuteurs récidivants. La prise en charge est spécifique en fonction du lieu de soin et de vie, hébergement ou établissement sanitaire.

Les attitudes pratiques d'évaluation et de prise en charge sont développées dans la deuxième partie du programme.

Sont plus spécialement visées par cette formation les professions et spécialités suivantes :

Médecins : gériatrie/gérontologie, médecine générale, médecine interne, médecine physique et de réadaptation, cardiologie, neurologie, neuropsychiatrie, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, psychiatrie générale, rhumatologie
Pharmaciens, Infirmiers, Psychomotriciens, Ergothérapeutes, Masseurs-kinésithérapeutes, Aides-soignants, Pédicures-podologues

Programme préliminaire (Intervenants sous réserve)
Modérateurs : François Puisieux (Lille) et Cédric Annweiler (Angers)

Ce qu'apporte la littérature :
  • Epidémiologie des chutes et des chutes graves - Frédéric Bloch (Paris)
  • La vitamine D prévient-elle les chutes ? Cédric Annweiler (Angers)
  • La rééducation du patient âgé atteint d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée - Patrick Manckoundia (Dijon)
Ce qu'il faut faire en pratique :
  • Education du patient âgé chuteur - Vinciane Pardessus (Lille)
  • Examen le pied d’un sujet âgé - Marie-Claude Autrusson (Paris)
  • Choisir la bonne aide technique de marche - France Mourey (Dijon)
  • Rééducation vestibulaire : indications et modalités chez le sujet âgé - Elisabeth Vitte ou Alain Sémont (Paris)


Référence Programme Agence nationale du DPC : 53831600003

PLAIES CHRONIQUES DU SUJET ÂGÉ

Objectifs de la formation : Prendre conscience de la problématique des plaies chroniques complexes. Sensibiliser les médecins à la spécificité de la prise en soins des principales plaies chroniques du sujet âgé: escarres, ulcères vasculaires, plaies traumatiques. Prendre connaissance des recommandations de la Haute Autorité de Santé. Particularités des complications infectieuses des plaies chroniques. Particularités des situations palliatives et en fin de vie. Outils de bonnes pratiques pragmatiques dans la prise en soin des plaies chroniques.

Sont plus spécialement visées par cette formation les professions et spécialités suivantes :

Médecins : gériatrie/gérontologie, médecine générale, médecine interne, dermatologie, endocrinologie, médecine physique et de réadaptation, médecine vasculaire, hématologie, chirurgie, oncologie, rhumatologie, radiologie, radiothérapie
Pharmaciens, Infirmiers, Ergothérapeutes, Aides-soignants, Pédicures-podologues.

Programme préliminaire (intervenants sous réserve)
Modérateurs : Nathalie Salles (Bordeaux) et Yves Passadori (Mulhouse)

  • Plaies traumatiques : points clefs et bonnes pratiques - Sylvie Meaume (Paris)
  • Escarres : points clefs et bonnes pratiques - Monique Barateau (Bordeaux)
  • Plaies infectées - Gaëtan Gavazzi (Grenoble)
  • Plaies en fin de vie - Yves Passadori (Mulhouse)
  • Vignette clinique - Nathalie Salles (Bordeaux) - questions-réponses avec la salle
  • L'outil MobiQual Plaies chroniques


Référence Programme Agence nationale du DPC : 53831600004

LA PRATIQUE DE L'ÉVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE CHEZ LE SUJET ÂGÉ

L’évaluation neuropsychologique est une étape clé du diagnostic d’un trouble neurocognitif. Cette évaluation permet de dresser un profil des domaines de la cognition altérés mais aussi de ceux préservés. Toutefois, l’évaluation neuropsychologique nécessite certains pré requis : s’enquérir du niveau socioéducatif du sujet, de sa langue maternelle, de l’état thymique ou du niveau d’anxiété, de l’existence de troubles sensoriels, de comorbidités à impact cognitif potentiel, du niveau de motivation à réaliser une évaluation longue et couteuse en temps. L’évaluation n’a d’intérêt que si elle est réalisée à distance d’un épisode somatique aigu. Elle se devra d’utiliser les tests standardisés adaptés au niveau socioéducatif et à l’âge du sujet. Il est indispensable de préciser ces différents éléments qui vont non seulement être nécessaires à l’interprétation des épreuves neuropsychologiques, mais aussi sont utiles pour choisir les tests adaptés aux patients.

Les objectifs de cette formation seront de souligner l’importance du repérage de ces particularités et détailleront les tests qui peuvent être proposés. Parmi les autres particularités abordées, celle du grand âge (au-delà de 85-90 ans) seront discutées, en particulier les limites de ce qu’est la normalité dans cette tranche d’âge et les tests normés pour s’adapter à cette population.

Sont plus spécialement visées par cette formation les professions et spécialités suivantes :

Médecins : gériatrie/gérontologie, médecine générale, médecine interne, médecine physique et de réadaptation, neurologie, neuropsychiatrie, psychiatrie, santé publique Orthophonistes, Orthoptistes, Psychomotriciens

Programme
Modérateurs : Marc Verny (Paris), Pierre Krolak-Salmon (Lyon)

  • Quelles sont les indications d’une évaluation neuropsychologique chez le sujet âgé ? - Pierre Krolak- Salmon (Lyon)
  • Evaluation neuropsychologique selon le niveau d'éducation et les spécificités culturelles - Catherine Belin (Bobigny)
  • Evaluation neuropsychologique et troubles neuro-sensoriels (visuels et auditifs) - Christine Moroni (Lille)
  • Evaluation neuropsychologique des très âgés - Hélène Amieva (Bordeaux)
  • Evaluation neuropsychologique et pathologies psychiatriques - Catherine Thomas Antérion (Lyon)
  • Cas cliniques illustratifs - Pauline Narme (Bobigny)


Référence Programme Agence nationale du DPC : 53831600005

DÉPRESSION DE LA PERSONNE ÂGÉE : DU REPÉRAGE AU DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DU RISQUE SUCIDAIRE

La dépression est la maladie psychiatrique la plus fréquente chez le sujet âgé : elle touche plus de 10% de la population générale après 65 ans. Ses conséquences sont graves en terme de morbi-mortalité. Elle est la principale cause des suicides de la personne âgée. Elle reste pourtant sous diagnostiquée. Pourtant il s’agit d’une maladie curable.

Objectifs pédagogiques : Prendre conscience de la problématique de la dépression du sujet âgé et de ses conséquences. Prévenir le risque suicidaire. Connaitre les particularités sémiologiques propres à cette population. Connaitre les outils adaptés à chaque situation : du repérage au diagnostic. Repérer les facteurs de gravité des états dépressifs.

Sont plus spécialement visées par cette formation les professions et spécialités suivantes :

Médecins : gériatrie/gérontologie, médecine générale, médecine interne, médecine physique et de réadaptation, endocrinologie, neurologie, neuropsychiatrie, psychiatrie, santé publique Infirmiers, Aides-soignants, Ergothérapeutes, Orthophonistes, Psychomotriciens

Programme préliminaire (intervenants sous réserve)

Modérateurs : Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille), Michel Benoit (Nice)

  • Epidémiologie de la dépression du sujet âgé – Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille)
  • Facteurs associés au risque de dépression - Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille)
  • Facteurs associés au risque de suicide – Claire Fajula (Marseille)
  • Prévention du risque suicidaire - Claire Fajula (Marseille)
  • Outils d’évaluation de la dépression : intérêts et limites - Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille)
  • Particularités sémiologiques de la dépression - Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille)
  • Formes atypiques de la dépression du sujet âgé - Sylvie Bonin-Guillaume (Marseille)
  • Les formes sévères de la dépression du sujet âgé – Michel Benoit (Nice)
  • La maladie bipolaire chez le sujet âgé - Michel Benoit (Nice)
  • Quand hospitaliser ? - Michel Benoit (Nice)